Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Quelles seront les caractéristiques des restaurants en 2050 ?

Le restaurant 2.0 est actuellement en pleine expansion. Le domaine de la restauration est en effet de plus en plus digitalisé. Cette tendance s’explique principalement par l’intérêt grandissant du public pour les nouvelles technologies. Avec la mise en place du réseau 5G et la banalisation de l’internet of thing ou IoT, les enseignes de restauration de demain seront encore plus performantes. Quelles sont les principales caractéristiques de ces restaurants ?

Le développement du self-service

Le marché de la restauration rapide occupe aujourd’hui une place importante sur le marché de la restauration. Il s’agit même du secteur qui rapporte le plus. Il est principalement apprécié pour la rapidité de ses services ainsi que pour les fourchettes de prix qu’il propose. Toutefois, la qualité du menu dans les restaurants rapides laisse souvent à désirer.

Les restaurants de demain seront plutôt basés sur le concept de « fast casual ». Cette idée novatrice associe les avantages de la restauration rapide avec la qualité des repas proposés par les restaurants classiques. Elle s’appuiera principalement sur le développement des kiosques intelligents qui révolutionneront le self-service. En effet, ces derniers proposeront des plats rapides, préparés avec des ingrédients de qualité par des automates.

Des méthodes de livraison décuplées

Les drones représentent le futur de la livraison. Plus efficaces que les livreurs humains, ils seront plus rapides et plus performants. L’évolution de l’intelligence artificielle leur permettra d’être plus autonomes et de choisir la meilleure trajectoire pour un gain de temps optimal. Cependant, cette technologie est encore loin d’être au point. En effet, en plus des contraintes technologiques, l’utilisation des drones pour des missions de livraison est encore interdite par la loi.

Les véhicules terrestres autonomes pourront aussi effectuer des livraisons. Totalement indépendants, ils pourront recevoir les commandes directement et les préparer tout en procédant à la livraison.

L’exploitation des données pour personnaliser l’offre

Les restaurants d’aujourd’hui commencent déjà à exploiter les données disponibles pour l’amélioration de l’expérience des consommateurs. Cependant, puisque le déploiement de la digitalisation n’est pas encore achevé, son potentiel n’est pas encore atteint. Dans le futur, les données disponibles seront assez importantes pour permettre la mise en place d’une offre plus ciblée. En se basant sur les choix du public et ses feedbacks, le restaurateur pourra personnaliser sa carte de menu numérique. 

Les offres personnalisées ne se limiteront pas à la restauration assise. Le secteur des plats à emporter proposera aussi des menus sur-mesure. Les plateformes de commande prendront en compte les préférences de chaque client et les mémoriseront sur des serveurs informatiques. Les suggestions dépendront ainsi des informations sauvegardées.

Dématérialisation du paiement

Les systèmes de paiement dématérialisés sont déjà utilisés dans le secteur de la restauration actuelle. Cependant, régler une addition avec de l’argent physique reste encore la méthode usuelle. Dans les restaurants du futur, les billets seront remplacés par un système virtuel. La monnaie digitale offre divers avantages. Elle est plus facile à utiliser et ne demande aucun calcul. Lors du paiement, le montant exact sera débité sur le compte du client. 

La carte bancaire est aujourd’hui le système de paiement numérique le plus utilisé. Dans un avenir proche, d’autres méthodes plus faciles seront sollicitées. Les plus prometteuses sont la cryptomonnaie, les sites de paiement en ligne et l’utilisation des objets connectés.

Automatisation des tâches répétitives

La cuisine est un art que seuls les chefs maitrisent parfaitement. Cependant, les diverses tâches de préparation sont souvent répétitives et peuvent être réalisées par des automates spécialisés. Les programmes informatiques sont aussi d’une grande aide pour déterminer les paramètres de cuisson : température, quantité de sel, temps de cuisson, etc. L’automatisation de ces travaux allègera la mission du cuisinier, ce qui lui permettra de se focaliser sur la création et la perfection de ses recettes. Des programmes informatiques de gestion seront aussi utilisés pour l’administration de la salle et de toute l’entreprise. Néanmoins, le personnel aura toujours une place privilégiée pour le bon fonctionnement d’une enseigne de restauration.